Ghost – Popestar

On ne les arrête plus tant ils sont prolifiques! Oui! Revoilà déjà les suédois de Ghost avec un nouvel EP intitulé Popestar. Un tire qui en dit long sur le contenu tant il vise juste.

ghost-popestarHater’s gonna hate.

Voila comment on peut résumer le truc. Vous ne les aimiez pas avant, vous ne les aimerez pas plus maintenant. Et l’inverse fonctionne car avec Square Hammer, nouvelle compo dévoilée sur cet EP, on peut dire que plus Ghost que ça ça va être très très compliqué. Le groupe fait une fois de plus la démonstration de son extraordinaire capacité à composer des titres ultras catchy/dansant/Pop/Metal qui mettront les fans en transe dès la première note. C’est pour ça qu’on les aime/déteste. Le moins que l’on puisse dire c’est que Square Hammer est une méchante tuerie. Comment ne pas crier au génie en écoutant ça?

Les 4 autres titres proposés sur Popestar sont des reprises. Respectivement Nocturnal Me d’Echo & The Bunnymen, I Believe de Simian Mobile Disco, Missionary Man d’Eurythmics et Bible d’Imperiet. Si vous ne connaissez pas les originales (ce qui étaient mon cas je l’avoue), allez les écouter pour voir… dans quelle dimension parallèle est parti Ghost. En effet c’est peu de dire que ça part dans tous les sens et dans certains cas, je pense ici notamment à Bible, si on ne vous dit pas que c’est Ghost, il est difficile de le deviner.

Clairement Missionary Man se détache des 3 autres reprises comme étant, à mon sens, la plus réussie. Quand à l’inédite Square Hammer, c’est simple elle déboîte.
De là à faire de cet EP un indispensable, il y a un pas que je ne ferai pas. En revanche il mérite d’être écouter ne serait-ce que par curiosité.