Dernière mise à jour : 27/01/2021 16h11
Plus palpitant qu’un crossover entre Derrick et Columbo, je vous propose une nouvelle série mêlant enquêtes policières, Heavy Metal et conspirationnisme.
Ca s’intitule « Law & Order – Capitol Hill Assault » et ça raconte les aventures de Jon Schaffer et de la bande de bras cassés qui lui sert d’orchestre.

Law & Order - Capitol Hill Aassault

L’article sera actualisé suivant l’évolution de la situation.
Pour reprendre les faits depuis le début, c’est par ici que ça se passe.

Note: Les personnages et faits évoqués ici sont totalement réels. Vous n’êtes pas dans une réalité alternative, juste dans un monde qui marche sur la tête.


 

Season final – 09 février 2021

Aujourd’hui dans le « season final » de votre série « Law & Order : Capitol Hill Assault », le suspense est à son comble.

Jon Schaffer est toujours locataire de la prison de Marion dans l’Indiana en attendant son transfert à Washington DC. Mais la surprise est venue d’Allemagne au travers de ce communiqué de presse laconique d’Hansi Kürsch.

I told Jon and Century Media on Monday that I was leaving the Demons & Wizards project with immediate effect. My collaboration with Jon in Demons & Wizards is over.

Hansi Kürsch

Maintenant que Jon Schaffer est de plus en plus livré à lui-même, plusieurs questions se posent:
– quand sera t-il transféré à la capitale?
– survivra à l’épreuve des douches dans un pénitencier fédéral?
– sera t-il une balance?
– dira t-il qu’il est membre d’un gang de suprémacistes blancs alors que c’est faux?
– le label d’Iced Earth va t-il « refroidir » le contrat du groupe?
– Stu Block va t-il encore dire une connerie et ne pas assumer?
– qui sera le premier membre d’Iced Earth à quitter le groupe?
– y aura t-il une saison 2 à votre série?
– toutes ces questions existentielles trouveront elles une réponse?


 

Episode 13 – 27 janvier 2021

Il y a de l’eau dans le gaz chez les fachos d’Indiana (fachos <=> gaz LUL).
Les IOK (Indiana Oath Keppers) se sont fendus d’un communiqué de presse pour le moins surprenant au sujet des actions menées le 6 janvier dernier.
Pour mémoire, les OK (Oaths Keepers) sont une milice très très à droite dont Schaffer portait une casquette lors des incidents du 6 janvier.

“Indiana Oath Keepers does not and has never sponsored, planned or funded any activities that involve riots, violence or unlawful actions. No IOK members were sent to Washington DC on January 6th nor did IOK leadership ask for volunteers to travel to Washington DC. IOK encourages the rule of law by supporting law enforcement and emergency response personnel in the lawful exercise of their duties. The individual arrested in Columbus, Indiana and was wearing an Oath Keepers (not Indiana Oath Keepers) hat in the US Capitol building on January 6th is NOT a member of Indiana Oath Keepers.”

Indiana Oath Keppers

En gros, ils sont pour le respect de la loi (ce qui est leur fond de commerce il est vrai) et ils n’ont envoyé aucun de leurs membres à Washington le 6 janvier. Mais la cerise sur le gâteau est dans la dernière phrase du communiqué. Les IOK lâchent Schaffer en rase campagne (sans jamais le nommer) en disant qu’il n’est tout simplement pas membre des IOK et en prenant soin de préciser qu’il porte une casquette des OK et non pas des IOK. Le diable est dans les détails.

Pas besoin d’être devin pour comprendre que Schaffer leur a fait une mauvaise pub avec sa casquette et qu’ils ne veulent pas être entraîner dans sa chute avec lui.

MAJ à 16h11 le 27 janvier 2021.

Le journaliste Brock Turner (basé en Indiana) confirme sur Twitter que Schaffer a été remis aux US Marshals en vu de son transfert vers Washington DC. Suite logique des événements après le refus de sa libération sous caution.
On apprend néanmoins dans le tweet de Turner que tout est fait d’un commun accord entre le procureur et l’avocat de Schaffer.

Je mets une pièce sur le fait que Schaffer va plaider coupable pour éviter d’aller en taule ou à défaut réduire sa peine. MARK MY WORDS.


 

Episode 12 – 25 janvier 2021

Comme prévu Schaffer est passé devant le juge vendredi dernier. Et contre toute attente, la libération sous caution lui a été refusé. Mieux, il est désormais en attente de son extradition vers Washington DC où l’attendent la MPDC et le FBI pour faire la lumière sur son implication exacte lors de l’assaut sur le Capitole le 6 janvier.
Plus de détails ici.


 

Episode 11 – 20 janvier 2021

Schaffer devrait être fixé sur son sort immédiat le 21 janvier. Il passera en effet devant un juge afin de statuer sur son maintien en détention. Etant poursuivi au niveau fédéral, il va devoir prouver qu’il n’est une menace ni pour lui ni pour les autres. Les autres personnes poursuivies pour les mêmes faits que Schaffer ont quant à elles été libérées sous caution mais avec interdiction de s’approcher de la capitale.


 

Episode 10 – 19 janvier 2021

Century Media – label sur lequel sont signés 2 des groupes de Schaffer (Iced Earth et Demons & Wizards) – semble faire un peu de ménage sur son site internet. Les 2 groupes ne figurent plus sur la page listant les artistes du label.
Largage en règle ou « simple » opération cosmétique pour éviter toute mauvaise presse? A l’heure actuelle le label ne fait aucun commentaire.


 

Episode 9 – 17 janvier 2021

PLOT TWIST!
A 15 heures (heure locale) Schaffer s’est rendu aux autorités.

On apprend notamment qu’il aurait aspergé les forces de sécurité du Capitole avec un puissant répulsif destiné (entre autres) aux ours. Si il est reconnu coupable, il risque un maximum de 10 ans de prison.
On peut le voir sur les vidéos de sécurité avec une sorte de récipient à la main.

Les médias locaux en font bien entendu leur choux gras (ICI et LA)et on apprend au passage que Schaffer portait le 6 janvier une casquette disant « Oath Keepers lifetime member ». Les Oath Keepers sont une milice paramilitaire d’extrême droite qui se décrit comme « non partisane » et dit vouloir protéger les USA contre tous leurs ennemis (intérieurs ou extérieurs).


 

 

Episode 8 – 14 janvier 2021 Part.2

On apprend que David Gunn, chanteur de King810 était également présent sur les lieux… mais pour le tournage d’un clip. Lui n’a en revanche pas été inquiété par les autorités (pour l’instant).


 

Episode 7 – 14 janvier 2021 Part.1

Un journaliste de l’Indianapolis Star interroge le FBI sur le cas Jon Schaffer et sur le fait qu’il soit toujours « en cavale ».

“An FBI spokeswoman in the Indianapolis field office declined to specifically comment about Schaffer or the involvement of anyone else from Indiana in the riot.

“‘Like FBI field offices across the country, FBI Indianapolis is receiving tips regarding Hoosiers who may have been at the Capitol building in Washington, DC Jan. 6,’ Chris Bavender, an FBI Indianapolis spokeswoman, said in a statement. ‘Any subjects that are arrested/indicted will be prosecuted by the United States Attorney’s Office in Washington, DC.’”

https://eu.indystar.com/story/news/crime/2021/01/13/capitol-riots-fbi-wants-info-indiana-guitarist-jon-schaffer/4148291001/

Pour mémoire, Schaffer est recherché pour les 6 chefs d’accusation suivant:
– entrée dans un bâtiment restreint sans autorisation légale
– perturbation du bon déroulement des affaires gouvernementales
– acte de violence physique
– entrée violente et trouble publique dans un bâtiment du Capitole
– engagement dans un acte de violence physique dans un bâtiment du Capitole
– manifestation dans un bâtiment du Capitole


 

Episode 6 – 11 janvier 2021

Dans un exercice de com’ digne du gouvernement français (c’est vous dire), Stu block tente de sauver ce qui peut l’être.

“First I want to thank everyone for the amazing support you have shown. Unfortunately It has come to my attention in recent days about a screenshot someone made. There were some very obsessive hateful people posting the screenshot that I did have to remove from my social media

I do want to extend my apologies for the poor way I worded two Facebook posts on January the 6th. I’m human and I make mistakes. My wording was absolutely misunderstood and not properly thought out on my part and I know people and media can interpret things differently.

At that moment I saw a historical thing happening that perhaps would cause divide amongst people everywhere so I sent love out to everyone as well. I quickly took the post down after I realized that the post I put up with good intentions to encourage discussion about what was happening at that moment was severely misinterpreted by some.

This was all happening before I found out about the horrible line that was crossed that day by protesters. I also carelessly misread a comment someone posted on my official Facebook page and replied incorrectly and for that I am sorry. I was in the heat of the moment.

In the post, the commenter said: “Are you condemning what happened today Stu?” I replied: “and where in my statement would you get that impression?” In the craziness of responding to so many comments, some very hateful in nature which were also coming at me in rapid fire, I read the word as “condoning” which I DO NOT!! I see that this inaccurate misinterpreted screenshot has been shared on various social media pages and I want to go on record to say this AGAIN:

I absolutely DO NOT condone nor do I support ANY acts of violence or anything else that ANY protester or rioter was involved in on January 6th at the US Capitol building.

If you follow me, you know I am generally a man of Peace, Kitties and Music. I do believe in peaceful protest and expressing your grievances , I believe in questioning authority when it’s appropriate, but I also believe that it should be done in a peaceful, respectful and intellectual manner and within the confines of the law.

Again I apologize for any confusion. That’s it that’s all. I have been and will be taking a social media break and this is the only time I will ever address this inaccurate misinterpreted screenshot. Much Love and Stay Strong. ❤️
Stu Block ❤️”

Stu Block

 

Episode 5 – 10 janvier 2021

Suite au communiqué de presse nébuleux du groupe, les fans se posent légitimement des questions. C’est là qu’entre en scène Stu Block (le chanteur du groupe)! Il répond aux dits fans de façon très claire sur ce qu’il pense des faits… avant de tout supprimer.

Et de bannir ceux qui seraient un peu trop curieux.


 

Episode 4 – 9 janvier 2021

Les autres membres d’Iced Earth sortent (enfin) de leur silence à travers un communiqué de presse de lunaire dans lequel il n’est à aucun moment mentionner le nom de Schaffer.

« We want to thank those of you who have sent words of support in recent days. Some of you have been concerned by our silence, which we understand. We needed some time to properly process the information and find out some facts before we made a statement.

« First and foremost we absolutely DO NOT condone nor do we support riots or the acts of violence that the rioters were involved in on January 6th at the US Capitol building. We hope that all those involved that day are brought to justice to be investigated and answer for their actions.

« With broken hearts we are sending our love and compassion to everyone who has felt pain from the events on January 6th. We are deeply saddened and our hearts go out to the families of the lives lost that day. There are really no proper words to console. Just know we are with you in your shock, grief and pain. Much love to you all. »

Iced Earth

Si on lit entre les lignes, une des idées sous jacente est que les mecs sont en mode « coucou Jon! Oublie pas qu’on a couvert tes conneries et qu’on aimerait ne pas se retrouver au chômage ».


 

Episode 3 – 8 janvier 2021

Le FBI se saisit du dossier .


 

Episode 2 – 7 janvier 2021

La MPDC (Metropolitan Police district Of Columbia) émet un avis de recherche pour une quinzaine de personnes dont Schaffer.


 

Episode 1 – 6 janvier 2021

Schaffer est photographié avec d’autres personnes en train d’envahir le Capitole suite à un discours de Donald Trump à Washington DC.

Roberto Schmidt/AFP via Getty Images

 

Remise en contexte

Jon Ryan Schaffer naît le 15 mars 1958 à Franklin dans l’Indiana. Il fonde le groupe Iced Earth au milieu des années 1980 sur les cendres de son groupe précédent Purgatory.
Tout au long de sa carrière, Schaffer n’a jamais fait mystère de ses sympathies de ses idées très encrées à droite politiquement. En 2011, lors d’une interview sur une radio conservatrice texane, Schaffer évoque le fait que son père était proche de la JBS – un groupe d’extrême droite de l’état d’Indiana.

En 2016, Donald Trump est élu président des Etats-Unis. Durant son mandat de 4 ans, son discours très conservateur, souvent à tendance complotiste trouve un fort écho dans les états ruraux (comme l’Indiana). Discours auquel semble adhérer Schaffer comme le montrent certaines interviews comme par exemple celle-ci en date du 6 janvier 2021.