Si par hasard vous aviez loupé l’info, Black Sabbath c’est fini! Enfin pas tout à fait, d’abord il faut faire une méga tournée puis sortir 2/3 bricoles historie d’en ramasser encore un peu pour ses vieux jours, sait-on jamais, des fois qu’on n’en est pas assez pour le temps qu’ils restent à vire.

Black Sabbath - The End EPNos sémillants pré-retraités se fendent donc d’un EP intitulé The End, dispo uniquement sur les dates de leur ultime tournée.

Cet EP se compose de 4 chansons studios inédites issues des cessions de Thirteen, dernier album en date de Black Sab’ et de 4 chansons live enregistrées lors de la tournée qui a suivi la sortie de l’album.
Je vais rapidement évacuer la question du live qui, à tire perso, me font très mal. Entre nous, qu’est-ce qu’ont bien pu faire les kiwis pour avoir droit à une version aussi dantesque d’Under The Sun? Surtout avec Ozzy, encore et toujours en mode grand-père Simpson, au bout de sa vie. Sans parler du solo qui est plus que borderline. Le reste est au mieux moyen.

Reste la partie studio qui est de très très loin supérieure à la partie live. Nonobstant les conditions d’enregistrement qui permettent de faire à peut près ce qu’on veut, les compos sont bonnes. On y retrouve à peu près tout ce qu’on l’aime chez BS et notamment ce groove typique. Je pousserais même le vice jusqu’à dire que certaines d’entre elles auraient pu sans aucun souci figurer sur l’album en lieu et place d’autre plus discutable – je pense à Cry All Night notamment.

Sans être transcendant, cet EP ravira les fans. Pour les autres, il peut constituer une curiosité sinon il est relativement dispensable. Espérons seulement qu’après ça, il sauront s’arrêter et ne pas nous faire une Scorpions qui est en tournée d’adieu depuis environ 3 ans et qui sort toujours des disques.