Le frère du T1000 continue doucement mais surement son aventure musicale avec The Sun Comes Out Tonight, sixième album de Filter.
Ca commence à faire…

Filter - The Sun Comes Out TonightQuand on garde en mémoire les déboires de ce bon Richard Patrick au début des années 2000, la période de vache maigre qui s’en est suivie et le retour en grâce avec de bon albums comme Anthems for the Damned ou The Trouble with Angels, on mesure le chemin parcouru par le groupe et le bonhomme qui le dirige.

Au programme donc: du pur Filter. Pas de raison de prendre des risques et/ou de changer une recette qui fonctionne. Un gentil Metal teinté d’électronique toujours porté par la voix de Richard qui fait merveille dans tous les registres.
The Sun Comes Out Tonight est une nouvelle fois une compilation de hits en puissance, en témoigne la très dansante We Hate It When You Get What You Want où le futur classique du groupe What do You Say qui fait une nouvelle fois écho au méga Hey Man Nice Shot (oui je sais il y a redite par rapport à la review d’Anthem For The Damned mais c’est voulu). Filter n’oublie pas non plus son côté mélodique avec la « Devin Towsendienne » Surprise. Le reste n’est qu’un enchaînement de super bons morceaux alternant le mélo (It’s Just You) et le pêchu (It’s Got To Be Right Now). Le tout est cohérent, bien foutu mais un poil trop long à mon goût car Take That Knife Out Of My Back et It’s My Time sont pour moi dispensable.

Que dire de plus? Il n’y a pas à tartiner pour tartiner, The Sun Comes Out Tonight est un très bon album de plus à mettre au crédit de Filter, groupe qui n’aura sans doute jamais la reconnaissance qu’il mérite.
Combien de groupes sont capable de pondre une balade comme It’s Just You? Hein? combien?