Marilyn Manson – Gun, God & Government World Tour

Voilà un DVD qui était attendu depuis un sacré moment. Pensez donc, un DVD de Marylin Manson  ! Avec tout ce que cela implique : du live, des orgies, du live, des orgies, du live, des orgies, du live, des or…. Au final on a quoi ? Du live et… du live plus un court métrage réalisé par le révérend.
Ca nous donne donc un DVD d’une heure cinquante de qualité assez inégale techniquement parlant.


Marilyn Manson - Gun, God & Government World TourJe m‘explique.

La majeure partie du contenu c’est du live. Du côté du son : rien à signaler, le concert Los Angeles rend très bien compte de ce que peut donner Manson en live. Le DVD est proposé en Dolby 5.1 et en DTS, de quoi faire chier les voisins.
Par contre du côté de l’image c’est le grand bazar. L’idée plutôt bonne de prendre des images de concerts filmés un peu partout dans le monde et de les remontées bout à bout pour faire un truc cohérent est bonne. Seulement faut les synchroniser avec la musique et la par contre, y’a quelques ratés notamment sur Irresponsible Hate Anthem.
D’autre part, la qualité de l’image est assez aléatoire. De manière générale, elle est plutôt bonne mais il y a de temps à autre une sérieuse baisse de qualité (trop de grain, image flou, caméraman bourré etc etc). De même, la manière dont les différentes séquences ont été filmé ne s’accordent pas toujours entre elles et les dispositions des caméras sont elles aussi des plus aléatoires, normal puisque tout a été filmé à des endroits différents. Mais bon, compte tenu des circonstances, le montage s’en tire plutôt pas mal car rabibocher des bouts de vidéos venu d’un peu partout et en faire quelque chose que l’on peut suivre sans se shooter à l’aspirine c’est un travail monstrueux donc de ce côté-là, chapeau bas aux monteurs.

Pour ce qui est du contenu, les images live parlent d’elles-mêmes : c’est le grand show 300% provoc’ que Manson aime tant nous faire. Un coup je te montre mon cul, un coup je me déguise en pape, un coup j’éclate le matos… C’est un peu cliché mais c’est très mansonien, on aime ou on n’aime pas. En fait la partie la plus intéressante du DVD c’est le court métrage intitulé The Death Parade où l’on peut voir le groupe backstage dans certains de ses excès (et vas-y que je te fracasse ma loge, que je te montre mon cul, que je me fais pomper le dard etc etc). Il y a aussi quelques perles comme le duo avec Eminem et une version accoustique de God Eat God .On notera également quelques apparitions éclaires de stars comme Ozzy Osbourne ou le n-un (depuis le temps que je voulais le placé celui-là) supersonique de Slipknot : Joey Jordison.

L’interactivité est quand à elle réduite à sa plus simple expression. Les menus sont certes dans l’esprit mansonien mais ça aurait pu être beaucoup plus travaillé et abouti. En plus les titres qui bavent quand on les sélectionne ça fait pas très sérieux. Non vraiment là pas bien Brian, pas bien du tout.

Au final on se trouve un peu le cul entre 2 chaises (si vous me passez l’expression). On est content d’avoir un DVD du sieur Manson, ceux qui l’ont vu en concert comprendrons certainement de quoi je parle mais on se sent aussi un peu floué de n’avoir à faire «qu’à ça» (l’intégralité des clips en bonus aurait définitivement relevé le niveau de la chose). Pour ce qui est de la qualité, ce DVD ne soutient pas la comparaison avec ce que peut offrir la production actuelle tant au niveau de l’image, du son, que de l’interactivité et du contenu (cf Deuce ou Hullabaloo). Mais d’un autre côté, ben il est là alors autant en profiter… n’empêche que je suis quand même un peu déçu, il aurait quand même pu pousser le vice un peu plus loin le p’tit père Brian.