Twisted Sister – Live At The Astoria

Comment faire du neuf avec du vieux ? Ben c’est simple, on sort un live avec un concert vieux de 4 ans sur un groupe qui sévit il y a plus de 20 ans ! Enregistré à l’Astoria de Londres, ce concert marque le retour en Grande-Bretagne de Twisted Sister après une absence de près de 18ans.

Twisted Sister - Live At The Astoria

Constituer du line up le plus fameux du groupe (Dee Snider, Jay Jay French, Mark ‘The Animal’ Mendoza, A.J. Pero et Eddie Ojeda), ce live montre que les anciens en ont encore sous le pied. Alors certes ça n’a pas le sex appeal scénique des groupes de maintenant mais globalement ça le fait !
Dee Snider, déchaîné, fait montre d’un charisme scénique assez ahurissant, les autres membres bien qu’un peu en retrait ne sont pourtant pas en reste. Côté musique, tout y est ! Les grands classiques que sont Burn In Hell, I Wanna Rock, you Can’t Stop Rock N Roll et l’inusable We’re Gonna Take It sont passés en revue avec maestria. Le truc drôle, c’est qu’entre les chansons, quand Dee Snider taille les gens qu’il n’aime pas… et bien c’est censuré par une distorsion de sa voix. Les ‘fuck’ pour leur part ne le sont pas. C’est d’autant plus amusant que le concert fut filmé à l’époque en vue d’une diffusion télé.

C’est d’ailleurs en raison de cette diffusion télé que le DVD se retrouve victime de quelques limitations techniques qui, si elles ne sont pas handicapantes à l’usage, diminue la plus value global du DVD. J’entends par là notamment un format d’image limité à 4/3 et à une définition d’image de qualité TV. Du coup le 16/9 et la HD sont hors course, ce qui de nos jours n’est pas un plus. Il en va de même pour le son, capté lui aussi en vue d’une diffusion télé, il se limite à du 2.0. Ce qui donne parfois de drôle de chose au mixage comme les chœurs aussi fort sinon plus fort que le micro lead ou bien les guitares surmixés. De plus le son est un peu compressé ce qui donne vraiment l’impression que le tout a parfois été mixé avec les pieds. Quant au montage, bien que le show ait été filmé avec 3 ou 4 caméras, on se demande parfois ce qui a pu passer par la tête du gars qui mit tout ça en boîte. On se croirait revenu dans les années 80 avec un montage très « plan-plan » et quelques changements de cadres parfois malheureux. Ce n’est pas bien gênant car ce n’est que passager et ça ne gâche pas le plaisir que l’on peut prendre en regardant ce live sympathique. En tout cas moi je me suis bien poilé.

Je ne pourrais hélas pas vous parler de la partie CD du package car malgré le fait qu’il soit écrit sur le disque « CD/DVD twin pack », il manquait un des jumeaux. Je suppose donc que la qualité du CD est au moins équivalente à celle de la piste audio du DVD.

Ce live capture une prestation qui, bien que récente, est loin d’être représentative de ce qu’a pu produire le groupe par le passé. Sur le concert en lui-même rien à dire, c’est du glam à papa fait par du vrais glameux d’époque mais avec 25 ans de plus. Sur le DVD par contre on ne peut qu’être déçu de ce montage plutôt mou et de cette piste sonore tristement limité à du 2.0, certes bon, mais juste 2.0.