NOTE : 4/5

Pour une fois je sors de ma zone de confort et je m’attaque à un monument du Heavy teuton: Accept. Aujourd’hui nous parlerons du petit dernier Too Mean To Die.