Law & Order - Capitol Hill Assault Saison 2
Law & Order - Capitol Hill Assault Saison 2

Law & Order – Capitol Hill Assault Saison 2


 

Après une première saison forte en rebondissements et en retournage de vestes. Que nous réserve la suite des aventures de Jon Schaffer dans le système judiciaire américain?
Vous le saurez en suivant la saison 2 de « Law & Order – Capitol Hill Assault » .

Law & Order - Capitol Hill Aassault Saison 2

L’article sera actualisé suivant l’évolution de la situation.
Si vous avez loupé la saison 1, c’est par ici que ça se passe. Pour reprendre les événements de la saison 2 depuis le début, c’est par là.

Note: Les personnages et faits évoqués ici sont totalement réels. Vous n’êtes pas dans une réalité alternative, juste dans un monde qui marche sur la tête.


 

Episode 10 – 6 avril 2021

Incroyable rebondissement dans l’affaire Jon Schaffer.
Un document confidentiel a fuité (dimanche 4 avril) sur le site du Département de la Justice à quelques heures d’une audience prévu le 5 avril. Retiré depuis, le document en question indique que Schaffer serait en « négociation avancée » depuis mars avec le procureur dans une procédure de « plaider coupable ». L’idée étant de réduire une potentielle condamnation voire de l’éviter en coopérant. Comme à la télé en fait.

Based on these debrief interviews, the parties are currently engaged in good-faith plea negotiations, including discussions about the possibility of entering into a cooperation plea agreement aimed at resolving the matter short of indictment. […] Among the contemplated plea terms upon acceptance of a plea are the defendant’s release pending sentencing.

Assistant U.S. Attorneys Ahmed Baset & Louis Manzo

Cependant la fuite du dit document pourrait compromettre les négociations en cours.
En effet, au cours de différents entretiens, il aurait été demandé à Schaffer de balancer sur les Oath Keepers, une milice paramilitaire, à laquelle Schaffer semble appartenir. Pour mémoire lorsqu’il a été photographié le 6 janvier dernier au Capitole, il portait une casquette de la milice. La branche de l’Indiana des Oath Keepers a entre temps pris ses distances avec lui en indiquant qu’il ne faisait pas parti de ses membres.

Depuis, le document aurait été remplacé par un message d’un des assistants procureurs. Message vraisemblablement supprimé lui aussi.

If alerted to this information, investigation targets against whom the defendant may be providing information about could be immediately prompted to flee from prosecution, destroy or conceal incriminating evidence, alter their operational tactics to avoid future detection, attempt to influence or intimidate potential witnesses, and otherwise take steps to undermine the investigation and avoid future prosecution.

ASSISTANT U.S. ATTORNEYS AHMED BASET

Suite à ces événements, à la demande du procureur et des avocats de Schaffer, l’audience qui devait se tenir le 5 avril en vue de sa libération sur parole a été décalée au 21 avril. Il reste donc en détention jusque là.

Plus de détails sur la fuite du document: ici, ici et .


 

Episode 9 – 1er avril 2021

Le 6 avril prochain, Jon Schaffer a de nouveau rendez-vous avec un juge. L’audience vise à valider la nouvelle demande de remise en liberté de Schaffer en attendant son jugement. Ceci fait suite à la motion déposée par l’avocat de Schaffer le 19 mars dernier et qui avait été retoqué par le juge Faruqui. Elle est de nouveau présentée sous un nouveau libellé (je vous épargne le jargon inhérent à la chose pour éviter toute erreur de traduction).

Les arguments de l’avocat de Schaffer ne changent pas:

“Mr. Schaffer is 53 years old. He has no criminal convictions. He does not have a substance abuse or mental health issue. He has no history of violence and was not violent on January 6, 2021. He entered the capitol with pepper spray. He did not threaten anyone with or discharge the spray. He left the capitol after approximately sixty seconds and returned home to Indiana.”

Ce dernier met d’ailleurs la pression pour avoir une réponse avant le 5 avril 12h00. L’audience étant prévue le 6 à 12h30 avec la juge Beryl A. Howell.


 

Episode 8 – 27 mars 2021

L’info n’est sortie que le 26 mais le 24 mars dernier, Schaffer est retourné voir son pote le juge. Ce dernier lui a signifié lors d’une audience qu’il émettait à son encontre un ordre de « détention avant procès ». Plus explicite ça va être compliqué.

Et ce n’est pas tout. Lors de cette audience, les équipes du procureur on pu démontrer, vidéo à l’appui, que Schaffer avait été une des premières personnes à pénétrer dans les bâtiments du Capitole le 6 janvier dernier.

Bien entendu l’avocat de Schaffer (Marc Victor) y est allé de sa ritournelle pour sauver ce qui pouvait l’être. Arguant que Schaffer était entré dans le Capitole sous la pression de la foule qui le poussait et que le fait d’avoir son spray anti ours à la main était pour se protéger. La vidéo le montrant déambuler dans les couloirs spray à la main avec les agents de sécurité reculant en le voyant arriver a visiblement été plus convaincante aux yeux du juge.

Toujours sur le même sujet, je vous invite à lire l’excellent dossier sur intitulé « La chute de Jon Schaffer » sur MetalBlast (en anglais). Exhaustif et très bien documenté, il retrace le cheminement idéologique de Schaffer tout au long de sa carrière jusqu’au 6 janvier 2021.


 

Episode 7 – 19 mars 2021

Jon Schaffer a bien changé de prison. En fait, il n’a pas seulement changé de prison, il a aussi changé d’état! Il est désormais pensionnaire d’un établissement tout confort à Washington DC. Mais ce n’est pas tout.

Ce vendredi 19 mars, il est passé devant le juge fédéral Zia Faruqui et là ça devient croquignolet.
Non seulement le juge lui refuse la liberté sous caution, ce qui veut dire que Schaffer va rester en détention jusqu’à son procès. Mais en plus, sont retenues comme circonstances aggravantes toutes les preuves photos et vidéos de son incursion dans les bâtiments du Capitole le 6 janvier dernier et l’utilisation d spray anti-ours sur des personnels identifiés comme assurant la sécurité d’un bâtiment fédéral. Le fait de porter une casquette des Oath Keepers (milice dont certains membres sont également poursuivis) ne l’aide pas non plus mais ce qui achève de le plomber, est une interview qu’il a donné en novembre dernier dans laquelle il déballe toutes ses théories. Justifiant de facto ses agissements aux yeux du juge.

L’acte d’accusation est disponible ICI.

Selon la chaîne WUSA9, l’avocat de Schaffer a plaidé que ses propos ont été sorti de leur contexte lors de cette fameuse interview de novembre. Il a aussi tenté de mettre en avant le mauvais jugement de son client et que si il le pouvait, Schaffer ferait les choses autrement. Comme à la télé, l’avocat a essayer de faire passer que son client n’était pas un danger pour la communauté et que le risque de fuite était inexistant. Si le juge a reconnu qu’il n’y avait aucun risque de fuite, il a en revanche maintenu Schaffer en détention arguant qu’il représentait un danger potentiel.

La suite des événements devraient donc fort logiquement être le procès de ce bon Jon. A moins que (comme à la télé), il ne fasse un deal avec le procureur. Ou que (comme à la télé) il ne fasse des rencontres sympathiques dans la cour de la prison ou aux douches.


 

Episode 6 – 16 mars 2021

Le journal The Republic de Colombus (Indiana) indique dans un article publié le 15 mars que Jon Schaffer a enfin quitté la prison du comté Marion.
Quel plus beau cadeau pour un 53ème anniversaire qu’une cellule dans une nouvelle prison?
Ah attendez! On sait quelle prison il a quitté mais on ne sait pas dans laquelle il est arrivé. A priori on peut exclure Guntanamo et la zone 51 car selon le FBI il serait toujours en Indiana.

Comme il n’est plus à la prison du comté, on peut en déduire qu’il a été transféré dans une prison d’état dont voici la liste :

  • Branchville Correctional Facility
  • Chain O’Lakes Correctional Facility
  • Correctional Industrial Facility
  • Edinburgh Correctional Facility
  • Heritage Trail Correctional Facility
  • Indiana State Prison
  • Madison Correctional Facility
  • Miami Correctional Facility
  • New Castle Correctional Facility
  • Pendleton Correctional Facility
  • Plainfield Correctional Facility
  • Putnamville Correctional Facility
  • Rockville Correctional Facility
  • Wabash Valley Correctional Facility
  • Westville Correctional Facility

Je mets une pièce sur l’Heritage Trail Correctional Facility. Tout simplement parce qu’elle est dans le comté de Marion.


 

Episode 5 – 11 mars 2021

Nous en parlions hier, Jon est toujours en attente de son transfert vers Washington DC. Mais dans un de ces retournements de situation dont le système judicaire américain a le secret, aujourd’hui ses avocats demandent l’abandon des charges!

Pourquoi?

Selon ses avocats, citant le Speedy Trial Act, le procureur n’a pas déposé d’acte d’accusation à l’encontre de Schaffer dans les 30 jours suivant son arrestation le 17 janvier dernier. aujourd’hui 11 mars, il est en détention depuis 51 jours.

Cependant dans un article du 10 mars, le site Politico indique qu’il y a à l’heure actuelle plus de 250 cas de poursuites fédérales suite aux événements du 6 janvier et que le bureau du procureur de Washington est débordé. La situation serait telle que des assistants procureurs d’autres districts auraient été appelé en renfort.
Dans son article, le site précise également que le nombre de cas traités par le bureau du procureur de Washington depuis début 2021 qui ne soient pas en relation avec les événements du 6 janvier est de 20. Ce qui témoignerait de l’importante surcharge de travail des procureurs.

Schaffer profitera-t-il de la lenteur du système ? La réponse ne devrait sans doute pas tarder.


 

Episode 4 – 10 mars 2021

Alors que ce bon Jon attend toujours que la justice se sorte les doigts pour le transférer, internet ne l’a pas oublié.
C’est ainsi que naquit Flattened Earth, un groupe se moquant gentiment d’Iced Earth. En témoigne leur premier titre The Glorious LARP, hommage Ô combien subtile à l’album The Glorious Burden.

Voici les paroles de la chanson, pour la musique c’est plus bas!

PATRIOTS ASSEMBLE

ON THIS DAY IN HISTORY

GUIDED BY THE INTERNET

A DEEP CONSPIRACY

OUR PRESIDENT OF GAME SHOWS

CONJURED UP THE PLAN

WE’LL MARCH WITH FLAGS AND BEAR SPRAY (BEAR SPRAY)

INTO THE PROMISED LAND

FINALLY I STAND AND FIGHT

NO LONGER JUST A PAWN

LIKE MY HEROES WHITE JESUS CHRIST

AND THE EVIL CLOWN FROM ‘SPAWN’ (AND VIOLATE!)

SIX CHARGES BROUGHT AGAINST ME

THE FBI KNOWS MY NAME

THERE’S NOWHERE LEFT TO RUN

EVERYBODY KNOWS ABOUT MY BAND

OUR MIGHTY INSURRECTION DID NOT UNFOLD AS PLANNED

ALL I DID WAS SPRAY SOME COPS WITH THE BEAR SPRAY IN MY HAND

I WISH MY DEEDS WERE GLORIOUS LIKE THE MARTYRS BY MY SIDE

TO TASE MYSELF IN THE BALLS, HAVE A HEART ATTACK AND… DIE!!!

NOW THAT I AM A WANTED MAN

THERE IS JUST ONE WAY TO FLY

I MUST TURN MYSELF IN TO THE FBI!!!

Flattened Earth, « The Glorious LARP »

 

Episode 3 – 24 février 2021

Dans un concours de circonstances assez fâcheux, le label allemand Church Of Vinyl a prévu de sortir le 12 mars prochain un vinyl édition limitée contenant 2 titres de l’album d’Iced Earth The Dark Saga de 1996. Comme si ça ne suffisait pas, les titres choisis pour apparaître su le disque sont Slave To The Dark et Violate. Un choix qui peut paraître douteux vu les récents événements mais cette sortie était prévue de longue date.

Toujours au chapitre musical, bien qu’il n’y ait eu aucune communication officielle sur le sujet, il semble de plus en plus certain que Century Media aît lâché Iced Earth.


 

Episode 2 – 15 février 2021 Part.2

Dans un plot twist qui n’en est pas un parce que très largement attendu: les rats quittent le navire!
Après un mois d’un assourdissant silence faisant suite à un communiqué de presse fumeux et aux frasques de Stu Block sur Facebook, ce dernier refait parler de lui.

Toujours sur Facebook, il annonce rien de moins que son départ du groupe car après réflexion sur les récents événements, il a décidé de réévaluer ses choix de vie.

Mais Stu block n’est pas le seul a quitté Iced Earth. Luke Appleton (basse) annonce lui aussi qu’il quitte le groupe avec effet immédiat dans une étonnante chorégraphie parfaitement synchronisé avec celle de son désormais ex-chanteur.

Et comme si ça ne suffisait pas, selon le site TMZ – souvent très bien informé malgré une ligne éditoriale digne des pires raclures de chiottes – Jake Dreyer (l’autre guitariste) aurait pris lui aussi ses distances avec le groupe. Bien que son profile Instagram indique qu’il est toujours membre d’Iced Earth, il aurait déclaré à TMZ se concentrer à 100% sur sur son projet nommé Witherfall et avoir apprécié le temps passer avec Iced Earth.

Ce qui ferait donc d’Iced Earth un duo Jon Schaffer/Brent Smedley (batterie). Enfin pour l’instant.


 

Episode 1 – 15 février 2021 Part.1

Jon Schaffer est toujours détenu dans la prison du comté de Marion dans l’Indiana en attendant son transfert à Washington DC. C’est dans la capitale américaine que se joue une partie de son avenir avec le procès en destitution de Donald Trump.
Durant ce procès, de nouvelles images de l’attaque sur le Capitole du 6 janvier dernier ont été diffusé. CNN a pu en récupérer une partie et les diffuser.

Dans l’extrait ci-dessus, sur la gauche de l’image à 1 minute 15 on peut apercevoir un homme en sweat bleu qui ressemble fortement à Schaffer. Si c’est bien ce serait une nouvelle preuve à charge.

Schaffer - 6 janvier 2021
Roberto Schmidt/AFP via Getty Images

Pendant ce temps là, Donald Trump a été acquitté.

Précédent

Rob Zombie – The Lunar Injection Kool Aid Eclipse Conspiracy

Suivant

Einherjer – North Star

2 Comments

  1. Céd

    Salut Nicko, petite précision inutile mais je crois que la juge fédérale Zia Faruqui est en fait un juge.

    • C’est en effet un juge et pas une juge.
      My bad j’aurai dû contrôler.
      Merci de ta vigilance 🙂

Bring The Noise - Créé en 1997, rescucité en 2012, toujours debout en 2021.