Lamb Of God – The Duke EP

Profitant du calme relatif de son planning, Lamb Of God sort de sa torpeur avec un EP venu de nulle part. C’est intitulé The Duke et ça mérite vraiment qu’on s’y intéresse.

DruckLe disque comporte 5 titres dont 3 morceaux live et surtout 2 inédites.
Ce disque tenait Randy à coeur car il est dédié à un ami décédé d’un cancer et comme il l’a expliqué en faisant la promo du disque, il estimait également le morceau titre méritait d’être sorti sous une forme ou une autre.

Et il a raison le bougre par ce que c’est sans contestation possible la variation de style la plus radicale proposée par le groupe. Extrêmement catchy, le titre accroche directement avec une guitare légère qui au bout de quelques notes devient plus lourde avant de jongler savamment entre lourdeur et mélodie durant les couplets. L’autre chose qui frappe c’est le chant. En effet pour une fois ça ne hurle pas, c’est du chant clair et punaise ça fonctionne du feu de dieu, faisant de fait de The Duke un titre imparable. Je serai curieux de voir le groupe explorer plus avant cette direction sur son prochain album. Certes on s’écarte un peu du Metal totalement rentre dedans qui nous est servi habituellement mais quand c’est fait de la sorte… Ceci étant, sur d’autres passages, le morceau montre un peu les dents avec un solo aiguisé juste ce qu’il faut et quelques hurlements dont seul le chanteur maison a le secret.

L’autre morceau inédit, The Culling, est plus dans les canons du style maison. Ca groove à mort, Randy gueule, et le solo arrive et casse tout. C’est bon et efficace sans être à se rouler par terre.
Quant aux 3 titres live, ils sont issus du dernier album. Ils font,à mon sens, office de remplissage histoire de ne pas sortir un disque avec seulement 2 morceaux.

The Duke: tout sauf indispensable si on n’est pas un fan ultra hardcore du groupe. En revanche, je vous invite à aller le morceau titre sur le YouTube du groupe.