Wicked Wisdom – Wicked Wisdom

Aujourd’hui, je vous propose un voyage dans le temps, disons dix ans en arrière. en effet l’album du jour est sortie en 2006 et il faut en parler car des choses comme ça ne peuvent pas, ne doivent rester sous le sceau du secret, le monde doit savoir.

Wicked Wisdom - Wicked WisdomSavoir quoi? Que Madame Will Smith, avant de faire n’importe quoi dans les 2 mauvaises suites de Matrix et d’incarner plus ou moins correctement Fish Mooney dans la série Gotham, a monté un groupe de Métal. Je sais, l’info n’est pas jeune mais allez savoir pourquoi j’ai eu envie de débusquer la bête pour savoir de quoi il retournait.
Bref.
C’est donc le sous le nom de Jada Koren (son nom de jeune fille) que Jada Pinkett Smith a monté son petit truc en 2002. S’entourant de second couteau pas mauvais dans leur genre (notamment Phil Fisher – ex-batteur de Fishbone), le groupe sort son premier album en 2004 puis Wicked Wisdom en 2006. Tout ça pour quoi? Pour sortir un album de Nu Metal qui sonnait déjà daté et archi vu, revu et re-revu à sa sortie. Pour mémoire le néo était déjà plus que moribond en 2006, alors sortir un album qui sonnait déjà vieux de 4/5 ans à l’époque, avec des compos correctes sans plus mais surtout un chant… enfin chant c’est un bien grand mot, un chant qui oscille entre le correct et le passable, il fallait vraiment n’en avoir rien à foutre de rien.
Et c’est bien le cas. Si musicalement, le disque est dans les canons du genre, aussi vieux soient-ils, tout ce qu’il y a autour relève plus du caprice de bonne femme friquée qui s’emmerde que de la vraie démarche artistique. Vu le son, un pognon monstre a du être investi dans le machin  – prod par  Ulrich Wild, mixage par Jay Baumgardner, deux techos relativement en coté à l’époque. Les clips ont également du coûté bonbon et sont d’un dramatique… Hélas, tout l’argent du monde ne cachera pas que Jada Koren/Pinkett n’est pas une bonne chanteuse. Que se soit sur les chansons plus ou moins chantées/parlées (Something Inside Of Me) ou bien juste chantées, elle est toujours limite. Certes elle a le mérite d’essayer mais j’avoue que par moment, j’ai eu l’impression d’entre les heures les plus sombres de la discographie de Kittie.

Donc maintenant vous savez, madame Will Smith s’est essayée au Metal et c’est à peu près tout sauf génial.