Jasta – The Lost Chapters

Souvenez-vous, en 2011, Jamey Jasta nous faisait le coup de l’album solo avant de se lancer dans le projet Kingdom Of Sorrow en plus d’Hatebreed. Guess what, il a remis ça avec un nouvel album intitulé The Lost Chapters.

Qu’est-ce qui a changé depuis? A peu près autant de chose que ce qui change d’un album d’Hatebreed sur l’autre. Ouais…
Certes il y a bien un peu plus de mélodies et Jamey s’essaie à des paroles « plus chantées » qu’hurlées sur certains couplets pour un résultat au mieux bancal au pire très bancal (Paristic). A côté de ça, le son est en béton armé mais ça sonne trop Hatebreed pour être vraiment original. The Same Flame par exemple pourrait être sur n’importe quel disque du groupe. Et ce ne sont pas les 2/3 solos sortis de nulle part qui vont nous aguicher.

En fait durant les 33 minutes du disque, le seul et unique moment où on lève un sourcil c’est lorsque déboule ce brave Howard Jones (ex-Killswitch Engage). Notre ami semble tomber comme un cheveux sur la soupe tant son chant est aux antipodes de celui de Jasta et que la rencontre deux est « bizarre » à l’oreille. Étonnamment c’est aussi la chanson qui propose aussi la plus grande variété musicale – un peu comme si KsE copulait avec Hatebreed. Ho wait! C’est exactement ça!

The Lost Chapters n’apportent au final pas grand chose et ne propose rien d’autre qu’un disque d’Hatebrred qui ne dit pas son nom. Et encore ce serait un bien piètre Hatebreed.
A réserver aux die hard fans de Jasta. Les autres iront voir ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *