À propos

Bring The Noise est un blog/webzine (appelez ça comme vous voulez) entretenu par un modeste amateur de Metal et de blagues douteuses.

L’aventure commence en 1996 ou 97 avec quelques pages montées à la va vite, quant au nom la trouvaille se fit en regardant un clip (voir plus bas) sur Mtv quand la chaîne diffusait encore du Metal de la musique.
Fin 1999, l’expérience aidant, TSK – site dédié à Slipknot aujourd’hui fermé – voit le jour quand Bring The Noise premier du nom disparaît corps et bien. L’envie de parler d’autre chose que de Slipknot refait surface et mi-2001 je me greffe sur divers divers projets aujourd’hui disparus (Le Trop Bien Webzine, E-nderground – parfois encore crédités sur quelques photos).
Après le sabordage d’E-nderground, je me suis (re)mis « à mon compte » (comprendre « je fais tout tout seul ») afin de pouvoir continuer à partager mon goût prononcé pour cette musique bruyante 🙂
Quant au choix du nom de ce nouveau projet, il sonnait comme une évidence.

Sans prétention autre que celle de parler « gros son », je continue d’alimenter ces pages qui se font sans les contraintes d’un webzine qui collabore avec les labels – certes ça ouvre énormément de portes mais c’est chronophage à un point dont on n’a pas idée.
En conséquence, ce que vous lirez ici sera garanti 100% « mon avis à moi que j’ai » donc pas forcément objectif – on vous aura prévenu.

Vous trouverez sur « BTN » tout ce que j’ai pu faire depuis 2002 comme chroniques, interviews et live reports (à quelques exceptions près). Ce sera parfois un peu décousu, mal fichu, mal écrit mais je laisse ça dans son jus assumant mon amateurisme et mon style perfectible.
Il y également des photos de concerts de qualité variable – plus c’est vieux plus c’est moche, matos pourri oblige. Avant j’avais les accrèd’ et pas le matos, maintenant que j’ai le matos… j’ai fait toujours de la merde. Amateur je suis, amateur je resterais.

Enjoy!


Note: Bring The Noise n’a AUCUN lien de près ou de loin avec l’émission homonyme de Oüi FM dont j’ignorais l’existence jusqu’en avril 2011 et dont, très honnêtement, je me fous royalement.
Si le site porte ce nom, la raison en est simple.